17 décembre 2020 | Actualités, France, Mer

Le système RAPIDFire développé par le groupement momentané d’entreprises (GME) Thales et Nexter a été choisi par la DGA afin d’équiper les prochains bâtiments de la Marine nationale (patrouilleurs océaniques et pétroliers ravitailleurs) d’une nouvelle artillerie de courte portée.

Système d’auto-défense rapprochée contre les menaces aériennes et de surface, le RAPIDFire intègre le canon de 40 mm développé par CTAI, la filiale internationale de Nexter Systems et BAE Systems, qui arme les nouvelles générations de blindés terrestres. Le système a la capacité d’utiliser toute la gamme de munitions développées dans le cadre des programmes terrestres et est prédisposé pour utiliser une future munition dite « intelligente » A3B (Anti-Aerial AirBurst). Aujourd’hui, le programme est en phase de développement. Suivront ensuite la qualification, la production et la livraison dans les forces, dont le premier exemplaire sera livré en 2022.

RAPIDFire du GME Thales et Nexter a été choisi par la DGA afin d’équiper les prochains bâtiments de la Marine ©Thales

© Thales

Les autres actualités

Actualités

amet, dolor tempus ut ipsum accumsan libero. felis