19 juin 2020 | Actualités, États-Unis, Mer

L’US Navy a officiellement réceptionné l’USS Zumwalt (DDG 1000).

Le destroyer furtif débute à présent un cycle d’essais qui vise à qualifier le système de combat, qui s’avère très complexe. Cette validation, menée sous la maîtrise d’œuvre de Raytheon, permettra l’obtention de la capacité opérationnelle initiale. Lancé en 2002, le programme DD(X) a connu d’importants retards et dépassements de budget.

Seuls trois navires seront livrés à l’US Navy en raison de leur coût exorbitant (6 milliards de dollars l’unité), au lieu des 32 prévus à l’origine pour remplacer les destroyers de la classe Spruance. Très informatisé et automatisé, ce type de bâtiment, qui affiche une longueur de 185,9 m pour un déplacement de 15 600 t à pleine charge, a la signature radar d’un petit bateau de pêche. L’USS Zumwalt est affecté, comme ses deux futurs sisterships, à la base navale de San Diego, en Californie.

L’US Navy a officiellement réceptionné l’USS Zumwalt DDG 1000 © US Navy

© US Navy

Les autres actualités

Actualités

accumsan leo dolor risus ut Phasellus Lorem adipiscing in