21 juin 2020 | Actualités, Air, Suède

Saab a testé en vol pour la première fois son radar à balayage électronique actif (AESA) à bord d’un Gripen D.

Le vol a eu lieu à Linköping le 8 avril dernier. Pendant le vol de 90 minutes réalisé par un avion d’essai JAS39D, le radar a été testé avec succès contre des cibles aériennes d’opportunité et une gamme de cibles au sol. Saab poursuit actuellement les essais du radar qui devraient se terminer cet été. Le radar AESA destiné au Gripen C/D est composé de plusieurs centaines de modules d’émission/réception radio fréquences (TRM), chacun fonctionnant de manière individuelle.

Le radar est fabriqué avec des composants à base de nitrure de gallium (GaN) offrant de meilleures performances en termes de détection de petites cibles (drones et avions furtifs) et de bande passante plus large que la plupart des radars AESA en service, qui emploient des amplificateurs d’arséniure de gallium (GaAs), tout en offrant un meilleur rendement énergétique.

Saab a testé en vol pour la première fois son radar AESA © Saab

© Saab

Les autres actualités

Actualités

Nullam dictum consectetur suscipit dolor. ut vel,