4 mars 2020 | Actualités, Air, Myanmar

La force aérienne du Myanmar (ex-Birmanie) aligne à présent une flotte de dix chasseurs JF-17M Thunder Bock II

sur les seize commandés en 2015. Une nouvelle commande de huit appareils (version Block III) pourrait se conclure en 2020 pour remplacer les derniers F-7M/F-7 et A-5IIKM de fabrication chinoise.

Le JF-17M Thunder est affecté principalement aux missions d’attaque et d’appui rapproché. Avion de quatrième génération de conception sino-pakistanaise, le JF-17 a été développé par le constructeur chinois CAC (Chengdu Aircraft Corporation) en collaboration avec le Pakistan à la fin des années 90. Il est proposé à l’export autour de 28 millions de dollars. Mono-réacteur léger, l’avion est doté de commandes de vol électriques et d’une avionique numérique. Il est propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93, dérivé du Klimov RD-33 russe.

© MAF

Les autres actualités

Actualités

vulputate, Donec tempus adipiscing nec eleifend Lorem velit,