3 mars 2020 | Actualités, France, Mer

Thales a conclu un contrat de 165,5 millions d’euros avec l’espagnol Navantia

pour équiper de sonars les cinq futures frégates classe F-110 de la marine espagnole. Le contrat comprend la fourniture d’un sonar d’étrave, d’un sonar remorqué (Captas), d’un téléphone sous-marin et du système numérique BlueScan, qui permet notamment de fusionner les données acoustiques collectées, pour chacune des cinq frégates.

Notons que c’est la première fois que la marine espagnole s’appuie sur un fournisseur non-américain pour ce type d’équipements.

Le contrat prévoit un transfert de technologies au profit d’industriels espagnols pour ce qui concerne le sonar d’étrave, le téléphone sous-marin et le soutien en service. Les frégates F-110, construites par Navantia, doivent être livrées entre 2026 et 2031 à l’Armada. Elles remplaceront les six frégates de la classe Santa Maria, lancées entre 1986 et 1994.

© Thales

Les autres actualités

Actualités

mattis Aliquam Praesent quis, Lorem venenatis consequat. Phasellus risus